Journée Musiques Éclatées #2
30 mars 2019 Strasbourg

La deuxième édition de Musiques Éclatées s’est déroulée, cette année, le 30 mars 2019. Cette journée proposait aux publics de découvrir la richesse et la vitalité des ensembles strasbourgeois à travers un parcours de 10 concerts gratuits dans 9 lieux de vie du centre ville. Cette drôle de journée, placée sous le signe de la simplicité et de la convivialité, faisait la part belle aux musiques classiques, contemporaines et jazz et permettait de découvrir la richesse architecturale du patrimoine historique de Strasbourg. Avec plus de 1 700 spectateurs et beaucoup de concerts complets, cette journée a, de nouveau, montré l’intérêt des publics pour la création musicale et l’enthousiasme des ensembles à faire partager leur travail.

Cette journée a été organisée grâce au soutien de la Ville de Strasbourg, du Crédit Mutuel et de la Région Grand Est.

Retour sur cette journée où la musique pour tous, de qualité, était au rendez-vous !

CONCERT 1
Hôtel Graffalgar – 30 mars à 11h

STÉPHANE CLOR
PERTURBATION LOCOMOTIVE

PERTURBATION LOCOMOTIVE est une matière en mouvement continu, dont l’inertie fait apparaître des erreurs qui vont peu à peu la faire dévier de sa trajectoire initiale. La machine lancée, elle se met en rotation et accélère, les vibrations se heurtent en créant des interférences et des battements. La musique ralentit le temps à mesure qu’elle élargit l’espace.

Stéphane Clor / Contrebasse

stephaneclor
Page programme
Galerie photos

CONCERT 2
Nef du Musée d’Art Moderne et Contemporain – 30 mars à 12h

ROOTS4CLARINETS

Roots4Clarinets est un quatuor de clarinettes formé en 2015 par quatre étudiants de l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg, guidés par l’envie de partager une aventure humaine et musicale. Depuis sa création, le quatuor explore un large horizon musical, mêlant des oeuvres originales pour cette formation et des arrangements. Riche de ses origines (Espagne, Vénézuela, France), Roots4Clarinets souhaite promouvoir auprès du public des musiques issues de différentes cultures. Le groupe s’engage également dans une démarche forte d’interprétation des musiques d’aujourd’hui. Soucieux de partage et de transmission, ils créent en 2017 un Festival de clarinette et de musique de chambre en Espagne, qui s’inscrit dans une démarche à la fois pédagogique et artistique, autour de la musique et de la clarinette, des musiciens passionnés.

Daisy Dugardin / Clarinette
Justin Frieh / Clarinette
Elodie Lefebvre / Clarinette
José Xavier Muñoz  / Clarinette

roots4clarinets
Page programme
Galerie photos

CONCERT 3
Bateau-mouche Batorama – 30 mars à 13h

LOVEMUSIC + CHRISTOPHE IMBS « ELEKTRISH »

« Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs”
Arthur Rimbaud

L’hyperactif collectif lovemusic et le pianiste Christophe Imbs (électrisé pour l’occasion), artistes de chemins différents, se rencontrent dans une recherche sonore commune pour la première fois. Sur le son d’un Fender Rhodes, poussé dans ses derniers retranchements, se construisent de longues lignes mélodiques hypnotiques de flûtes et clarinettes.

Des influences électro/jazz rencontrent le jeu acoustique des deux musiciens fondateurs de lovemusic, toujours enthousiastes de découvrir les possibilités interprétatives de leurs instruments, et d’explorer des nouvelles rencontres créatives en poussant les frontières entre les genres musicaux.

Une navigation inédite dans un lieu improbable…

Création d’une nouvelle composition de Christophe Imbs spécialement écrite pour Musiques Éclatées.

Emiliano Ortega Gavito / Flûtes
Christophe Imbs / Fender Rhodes, effets
Adam Starkie/ Clarinettes

collectivelovemusic
Page programme
Galerie photos

CONCERT 4
Crypte de la Cathédrale – 30 mars à 14h

HANATSU MIROIR
ECHOPLASME

Entre paysages sonores hypnotisants et dispositifs instrumentaux envoûtants, la rencontre du duo HANATSU miroir et du compositeur ErikM parcourt la mythologie japonaise des Yokai (fantômes, monstres, ensorcelés). Il s’agit ici de flûte contrebasse amplifiée, d’objets de son et de lutherie électromagnétique parfois lumineuse, d’interférences de courants et d’ondes, le tout manipulé et retraité par le dispositif électronique « Idiosyncrasie »  d’ErikM.


L’ORIGINE :

La rencontre s’est faite sur Drum-Machines créée par les Percussions de Strasbourg en 2016. Le travail particulier d’ErikM sur la reformulation de gestes instrumentaux proposés par les interprètes et remis en forme, son art de déconstruire et reconstruire autrement les hiérarchies sonores d’un son d’ensemble, ont donné l’envie au duo de jouer avec lui.

La création s’est faite dans un temps long, afin d’appliquer ce qu’il qualifie de composition dynamique. Il s’agit d’un processus de traitement des matériaux instrumentaux et sonores que les interprètes lui transmettent dans le but qu’il les agence dans leurs tessitures et leur développement dans le temps. Cette forme hybride, s’apparente sur certain point à une écriture de plateau: une écriture plus  formelle dite à la table, est ici par analogie, plus une composition à la table de mixage. Quoi de plus légitime pour ce compositeur de musique acousmatique et improvisateur libre de transposer sa pratique dans une version instrumentale augmentée. De ces processus, nait une pratique plus libre où les l’interprètes gagnent en créativité, en résonance avec les problématiques musicales de notre temps.

Echoplasme est une oeuvre mixte, qui se nourrit d’un imaginaire fantomatique, inspirée par les contes et légendes des Yokai.

Olivier Maurel / Percussions
Ayako Okubo / Flûtes
ErikM/ Electronique live et composition

hanatsumiroir
Page programme
Galerie photos

CONCERT 5
Galeries Lafayette – 30 mars à 15h

VOIX DE STRAS’
LES QUATRE SAISONS… SE DÉCHAÎNENT

Un été indien en octobre, des fleurs aux arbres en février et des températures caniculaires pendant le mois d’août : il n’y a plus de saison ma brave dame !
Qu’en aurait pensé ce cher Antonio Vivaldi pour qui les saisons étaient réglées comme du papier à musique ?
C’est la question que posent les Voix de Stras’ à Arturo Gervasoni, compositeur de l’hémisphère sud, en lui confiant une transcription pour 6 voix de femmes du célèbre chef-d’oeuvre du compositeur vénitien…

Avec une grande générosité et une complicité communicative, les Voix de Stras’ interrogent les enjeux d’aujourd’hui en paroles et musiques. Leur intervention à Musique Éclatées vous offre en avant première de leur prochaine création : Les quatre saisons… se déchainent.

Les Voix de Stras’ se produisent à Chicago, Rio de Janeiro, Moscou, Vienne, Dakar, mais aussi Scharrachbergheim ou Rocles, dans des salles de concerts, des musées, des écoles, des entreprises ou au Palais des droits de l’Homme : tous les endroits où les voix peuvent et doivent se faire entendre.

Catherine Bolzinger / Direction
Belinda Kunz / Chant
Rebecca Lohnes / Chant
Claire Trouilloud  / Chant
Barbara Orellana  / Chant
Magdalena Lukovic  / Chant

voixdestras
Page programme
Galerie photos

CONCERT 6
Salle blanche Librairie Kléber – 30 mars à 16h

CLAIRE TROUILLOUD ET AURÉLIEN SAUER
M’ALLANT PROMENER

C’est parfois comme ça qu’une bonne histoire commence : en allant se promener. Alors quand deux musiciens de l’Ensemble de l’Ill vont voir ailleurs s’ils y sont, on voyage avec eux aux quatre coins du monde. D’autres paysages nourrissent les espoirs, les amours et les peines. L’homme, la femme et l’enfant y chantent tout autant. Ça décale, ça recentre, aussi.

L’une joue de ses cordes vocales, l’autre des cordes frottées. Ils s’inspirent des traditions de différentes régions du monde, les transforment et inventent un dialogue composite en partie improvisé, en partie composé. D’Iran, de Mongolie, des Appalaches, de France ou d’Ecosse, les différentes mélodies se succèdent, étranges ou familières. Elles se chantent à la voix et à l’alto avant tout, ou sollicitent un instrumentarium fait de bric et de broc que les deux musiciens se plaisent à manipuler. Éclectique, M’allant promener cultive un goût prononcé pour la découverte, entretient une part de mystère et conserve au fond de lui quelque chose de l’enfance..

Claire Trouilloud / Chant
Aurélien Sauer / Alto

ensemble-de-lill
Page programme
Galerie photos

CONCERT 7
Salon de l’Hôtel de Ville – 30 mars à 17h

ACCROCHE NOTE
GEORGES APERGHIS : LE SON EN MOUVEMENT

Ensemble de solistes formé autour de Françoise Kubler et d’Armand Angster, Accroche Note investit de manière multiple le répertoire des musiques d’aujourd’hui.

Chaque programme décide de la personnalité et du nombre de musiciens qui constituent l’ensemble. La souplesse de son effectif – du solo à l’ensemble de chambre – lui permet d’aborder en différents projets les pages historiques, la littérature instrumentale et vocale du XXème siècle et d’aujourd’hui ainsi que les musiques improvisées.

Depuis plusieurs années, l’ensemble développe une politique de commandes et travaille en étroite collaboration avec les compositeurs. L’ensemble est régulièrement invité dans de nombreuses saisons musicales nationales, ainsi que dans les grands rendez-vous internationaux de musique contemporaine.

Françoise Kubler / Soprano
Armand Angster / Clarinette
Camille Emaille / Percussions
Lena Angster / Danse

accrochenote
Page programme
Galerie photos

CONCERT 8
Salle Bastide de l’Opéra National du Rhin – 30 mars à 18h

RE/SONO
TANGO CONTEMPORANEO

L’Argentine contemporaine puise ses racines dans la diversité des musiques populaires qui n’ont eu de cesse de se renouveler. Des tango viejos aux tango nuevos, chaque nouvelle génération de compositeurs a su puiser son inspiration dans le travail des générations précédentes et dans la pluralité des identités qui composent le peuple argentin. RE/SONO rend hommage à la musique argentine dans un programme résolument contemporain, aux tangos teintés d’accents français, italiens, espagnols ou encore arabes. Sous forme d’une exploration de la musique argentine contemporaine, RE/SONO propose un programme original, aux sonorités qui jouent avec la tradition en instillant la modernité, qui puisent leurs racines dans le passé tout en étant tournées vers l’avenir.

Romain Chaumont / Saxophone Soprano
Alejandro Oliváne López / Saxophone Alto
Olivier Duverger / Saxophone Ténor
Alexandre Galvane / Saxophone Baryton

resonosax4tet
Page programme
Galerie photos

CONCERT 9
Aedaen Gallery – 30 mars à 19h

DUO ABSINTHES.
CABARET SONGS PARIS 1919 – BERLIN 1933

Cocktail de voix et piano, le Duo Absinthes vous invite à un voyage au début du 20ème siècle, entre Paris et Berlin, dans l’atmosphère équivoque des cabarets. Au lendemain de la Grande Guerre, l’Europe renaît de ses cendres ; un vent de liberté et d’anticonformisme souffle sur la jeunesse. Paris et Berlin connaissent une effervescence créatrice renouvelée. Toute une faune nocturne se côtoie avec ivresse dans ce monde interlope. À Paris, des compositeurs comme Milhaud sont influencés par le jazz ; à Berlin ce sont Hollaender ou Spoliansky qui mettent en musique la légèreté et l’émancipation, tandis que Weill, toujours engagé, révèle la noirceur que cache cet hédonisme. Car l’Europe danse sur un volcan, et bientôt les bruits de bottes feront taire le son du fox-trot. Avec élégance et esprit, le Duo Absinthes dresse le portrait d’une féminité multiple, moderne, affirmée et excentrique.

Clarissa Worsdale / Soprano
Motoko Harunari/ Piano

DuoAbsinthes
Page programme
Galerie photos

CONCERT 10
Aedaen Gallery – 30 mars à 20h

SNOWDROPS

« Quand, en 1928, Maurice Martenot crée pour la première fois les Ondes qui le rendront célèbre, il ne soupçonne pas que 80 ans plus tard, une petite contrebandière aux cheveux roux va s’efforcer de franchir les frontières de son invention, ancêtre du synthétiseur. » (Les Inrockuptibles).

Christine Ott a publié trois albums dont « Only Silence Remains ». De formation classique, soliste dans des opéras et festivals réputés, elle a également tourné pendant 10 ans avec Yann Tiersen, et a collaboré avec Tindersticks, Radiohead ou Jean-Philippe Goude. Concepteur lumière le jour et musicien la nuit, Mathieu Gabry travaille de la même manière la matière « lumière » et « sonore ». À la suite de leur rencontre en 2014, ils ont formé ensemble le duo SNOWDROPS afin de créer des musiques pour films, pièces de théâtre, et des formes de concerts « immersifs » avec une dimension visuelle.

Christine Ott / Ondes Martenot et Piano
Mathieu Gabry / Claviers et Piano

christineott/snowdrops
Page programme
Galerie photos